fr | en | es
A propos de l’OID | Liste des membres | Bulletin électronique | Contact | Accueil
.

[COMMUNIQUE] Lancement de l’OID à Bruxelles


10 octobre 2005

Le lundi 10 octobre, l’Observatoire international de la dette (OID) a été lancé à la Maison des parlementaires, à Bruxelles, en Belgique. Etaient présents à la conférence de presse une série de représentants africains, européens, asiatiques et latino-américains, des dirigeants de campagnes contre la dette, de mouvements sociaux et citoyens, des syndicalistes, des juristes, des membres d’ONG et des parlementaires du Brésil, des Philippines, du Mali et du Venezuela

L’Observatoire internationale de la dette a été présenté par le président du Comité pour l’annulation de la dette du Tiers Monde (CADTM), Eric Toussaint, comme « une initiative née au Forum social mondial comme une instance plurielle d’analyse et de recherche sur la problématique de la dette ». Son principal instrument sera Internet. Son site Web reflètera les activités de l’OID et « comprendra de l’information, des bases de données et des études alternatives à celles réalisées par des organismes comme la Banque mondiale, le Fonds monétaire international (FMI) et les "usines" d’information financière qui appuient des politiques et des interprétations contraires aux intérêts des peuples ».

Le professeur Jorge Marchini, de l’Université de Buenos Aires, a expliqué pour sa part que « l’Observatoire ne se substituera pas aux campagnes nationales et internationales contre la dette. Au contraire, il a pour objectif de les soutenir objectivement et scientifiquement grâce à l’appui de chercheurs académiques de haut niveau provenant de différents pays  ».

Pour Camille Chalmers, professeur de sciences politiques de l’Université de Port au Prince, en Haïti, l’Observatoire apportera « un soutien aux revendications et mobilisations dans nos pays contre l’application de politiques néolibérales et d’ajustement permanent. Aujourd’hui il est indispensable de lutter pour des audits intégraux et de proposer des alternatives ».

La rencontre avec les journalistes des principaux médias belges a été clôturée par les mots du sénateur M. Pierre Galand qui a qualifié l’événement comme étant « d’une énorme importance pour l’analyse et la recherche de solutions à une gigantesque et dramatique problématique pour les pays du Tiers Monde ».

Le lancement du site Web www.oid-ido.org se fera le 24 octobre 2005. Un acte officiel de présentation de l’Observatoire aura également lieu dans la ville de Mexico le 29 octobre.

Traduction de l’espagnol : Frédéric Lévêque (CADTM).


^^^
Ce site est hébergé par |DOMAINE PUBLIC|, serveur indépendant et autogéré, et
est réalisé avec le système de publication |SPIP|, sous LICENCE DE LOGICIEL LIBRE (GPL).
.