fr | en | es
A propos de l’OID | Liste des membres | Bulletin électronique | Contact | Accueil
.

Formation OID-CADTM 12-13 décembre 2011 : Pour mieux affronter la crise de la dette publique en Europe

11 et 12 décembre, formation proposée par l’OID et le CADTM.
Comprendre et analyser la crise de la dette en Europe.
Le rôle des banques, l’audit et les expériences du Sud.


24 novembre 2011

Formation OID-CADTM

12 et 13 décembre 2011 au Vertbois à Liège - Belgique

Langues de travail : Français / Espagnol / Anglais

La formation est ouverte à tous et toutes. Il est recommandé de lire les documents mentionnés plus bas et de suivre l’ensemble de la formation.

Lundi 12 décembre 2011

9h30-13h00

Présentation par Eric Toussaint des derniers développements sur la crise internationale, en particulier la phase actuelle de la crise de la dette en Europe et des initiatives en cours en matière d’audit citoyen. Cet exposé se fera en 2 parties de 45 minutes, entrecoupées d’une pause de 15 minutes. Il sera suivi d’une discussion en plénière.

Eric Toussaint, docteur en sciences politiques, préside le CADTM Belgique, il a participé en 2007-2008 à la commission d’audit intégral de la dette publique de l’Equateur. Eric Toussaint a coordonné avec Damien Millet l’ouvrage collectif du CADTM La dette ou la vie, Aden-CADTM, 2011. La lecture de cet ouvrage est recommandée comme préparation de l’ensemble de cette formation.

Objectifs de cette première matinée : Avoir acquis une vue générale sur l’état de la crise afin de situer dans quel contexte s’inscrit la remise en cause en Europe du remboursement de la dette publique. Avoir une vue sur la situation des pays dits en développement (dont la Chine) et sur l’état de certaines initiatives comme la banque du Sud. Avoir reçu des infos sur les initiatives d’audit en cours en Europe, en Tunisie, en Egypte,...

Pré requis : Afin de profiter pleinement de l’exposé, il convient d’avoir lu une série de documents qui sont tous en ligne sur ce site : Série « L’œil du cyclone », « Krach de Dexia : l’effet domino », « Banques privées sauvées, public floué », « La crise bien au-delà de l’Union Européenne », le chapitre 18 du livre La dette ou la vie.

13h00-14h00 : Pause repas
14h00-17h00

Présentation de Daniel Munevar : Que font les banques et pourquoi la dette qu’elles réclament aux pouvoirs publics est-elle illégitime ? (Comment se financent-elles ? Que font-elles avec les dépôts des épargnants ? Les relations entre les banques et la BCE, la Fed, les banques centrales des Etats de l’UE. Que sont les CDS ? Le marché interbancaire, qu’est-ce que c’est ? Qu’ont-elles fait depuis l’éclatement de la crise en 2007-2008 ? Comment fonctionnent le marché secondaire de la dette ? Les nationalisations bancaires depuis 2007. Quel type de nationalisation défend le CADTM ? ).
Cet exposé se fera en 2 parties de 45 minutes, entrecoupées d’une pause de 15 minutes. Il sera suivi d’une discussion en plénière.

Daniel Munevar, économiste, est membre du CADTM Colombie et coordonne le réseau Amérique latine - Caraïbe du CADTM Abya-Yala Nuestra America. Il est l’auteur de plusieurs études publiées sur le site et de 3 chapitres du livre La dette ou la vie.

Objectifs de cette première après-midi : Avoir acquis une connaissance synthétique sur l’activité des banques européennes dans la crise depuis 2007-2008 afin de comprendre en quoi la dette qu’elles réclament aux pouvoirs publics est illégitime. Avoir une vue sur les différents scénarii possibles concernant l’évolution de la crise des banques.

Pré requis : Afin de profiter pleinement de l’exposé, il convient d’avoir lu une série de documents qui sont tous en ligne sur ce site :
« L’obscur petit secret des banques européennes » ; Les dominos commencent à tomber en Europe ; Série « L’œil du cyclone », « Krach de Dexia : l’effet domino ».
Le cours que donnera Daniel Munevar sera envoyé début décembre 2011 aux personnes qui s’inscriront à cette formation.

En soirée, le lundi 12 décembre 2011, il y a aura une activité publique du CADTM avec Maria Lucia Fattorelli dans le cadre de son programme Les Lundis contre la dette. Lieu : L’Aquilone, Boulevard Saucy à 4000 Liège.

Mardi 13 décembre 2011

9h30-13h00

Maria Lucia Fattorelli nous présentera quels enseignements elle a tiré de son travail en Équateur sur l’illégitimité des titres de la dette équatorienne. Quels conseils pour l’Europe sur base de son expérience ? Elle nous présentera également l’état d’avancement de l’élaboration d’un nouveau manuel d’audit de la dette. Cet exposé se fera en 2 parties de 45 minutes, entrecoupées d’une pause de 15 minutes. Il sera suivi d’une discussion en plénière.

Maria Lucia Fattorelli, auditrice des impôts, présidente de l’Audit citoyen de la dette (Brésil), a participé en 2007-2008 à la commission d’audit intégral de la dette publique de l’Equateur. Elle a été chargée en particulier de l’audit des titres de la dette publique équatorienne. Elle a joué un rôle déterminant dans les travaux de la Commission parlementaire d’enquête sur la dette au Brésil (2009-2010). Elle coordonne la préparation d’un nouveau manuel sur l’audit de la dette.

Objectifs de cette deuxième matinée : Les participant-e-s auront acquis une connaissance de l’expérience de l’audit réalisée en Equateur et comprendront en quoi certaines leçons peuvent être utiles pour auditer les dettes publiques en Europe. On aura également acquis une connaissance de l’expérience de la commission parlementaire d’audit de la dette brésilienne.

Pré requis :
Pourquoi un audit de la dette en Grèce ?
Lies and truths on greek public debt lead to the urgency of audit
Le problème de la dette au Brésil n’a pas été réglé sous Lula, il s’est même aggravé
Rafael Correa met la dette équatorienne au carré
An III de la révolution citoyenne en Equateur
Un premier résultat de l’audit de la dette par l’Equateur
Equateur : La CAIC a proposé à Rafael Correa de suspendre le paiement de près de la moitié de la dette
Le nouvel Equateur, Correa gagne et prévient : « La dette extérieure est illégitime »

13h00-14h00 : Pause repas
14h00-17h00

1. L’impact spécifique de la dette sur les femmes : propositions de solutions et comment les intégrer à la démarche d’audit et aux mesures à prendre par Christine Vanden Daelen (Belgique), Sonia Mitralias (Grèce) y Monika Karbowska (France-Pologne)

2. La lutte en Tunisie et en Egypte pour l’abolition de la dette odieuse par Fathi Chamhki (Tunisie) et un invité d’Egypte.

3. Bilan et évaluation de la formation.

Word - 11 ko
Talon d’inscription

Formation OID-CADTM (PDF) 392.5 ko


Frais de participation au séminaire : 12,00 Euros par jour (cela inclut : pauses café + lunch + documentation + traduction). Etudiant-e-s, chômeurs : 50% de réduction.

Cela ne comprend pas l’hébergement.

La formation est ouverte à tous et toutes. Il est recommandé de lire les documents mentionnés plus haut et de suivre l’ensemble de la formation.

Inscription obligatoire.

Talon d’inscription formation à renvoyer à pauline@cadtm.org - (+32) 0488 29 81 04

NOM :
PRENOM :
ADRESSE :
CODE POSTAL :
VILLE :
ADRESSE MAIL :
TELEPHONE

JE PAIE PAR VIREMENT SUR LE COMPTE DU CADTM 001-2318343-22 (BELGIQUE) LA SOMME DE ......
(autres pays d’Europe hors Belgique) IBAN et BIC
IBAN : BE06 0012 3183 4322
BIC : GEBA BE BB
Communication : inscription séminaire 12-13 décembre + votre nom
Les chèques français à l’ordre du CADTM sont acceptés.


^^^
Ce site est hébergé par |DOMAINE PUBLIC|, serveur indépendant et autogéré, et
est réalisé avec le système de publication |SPIP|, sous LICENCE DE LOGICIEL LIBRE (GPL).
.